Skip to content Skip to left sidebar Skip to right sidebar Skip to footer

Actualités

Économie : Les USA soutiennent les efforts du ministre Jean-Marie KALUMBA pour le “juste prix” des produits de grande consommation

Les États Unis d’Amérique saluent les efforts de changement en République Démocratique du Congo, notamment dans le secteur économique. L’ambassadeur américain en RDC, Mike HAMMER l’a affirmé à l’issue d’une audience que lui a accordée , lundi 19 juillet, le ministre de l’économie nationale Jean-Marie KALUMBA YUMA. Les deux personnalités ont abordé plusieurs sujets dont la lutte contre la corruption et le blanchiment des capitaux ainsi que la nécessité de promouvoir la concurrence, en attirant les investisseurs américains en RDC.

Read More

Baisse des prix des surgelés : Le gouvernement va financer les importateurs nationaux

Il n’y a plus de malentendu entre le ministère de l’économie nationale et les tenanciers des chambres froides au sujet de la baisse des prix des produits surgelés. Les justes prix seront effectivement appliqués malgré la résistance de certains importateurs qui font la rétention des stocks pour vendre frauduleusement aux anciens prix. Cette assurance a été donnée par le ministre de l’économie nationale, Jean-Marie KALUMBA YUMA, aux distributeurs des surgelés et tenanciers des chambres froides qu’il a reçu dans son cabinet de travail mardi 7 septembre. Ces derniers avaient multiplié des mouvements de protestation dont un sit-in devant l’immeuble du gouvernement, contre les magouilles de certains opérateurs économiques qui refusent d’appliquer les prix concertés avec le gouvernement.

Read More

Baisse des prix des surgelés : Le ministre Jean-Marie KALUMBA tient au respect des prix concertés.

Les prix des produits surgelés convenus entre le gouvernement et les importateurs sont partiellement respectés au niveau des importateurs. Le constat fait sur le terrain révèle que les efforts du ministère de l’économie nationale sont encore buttés à la résistance de certains importateurs qui font semblant de pratiquer les nouveaux pris concertés mais qui, en coulisse, font la rétention des stocks ou vendent frauduleusement aux anciens prix.

Read More

Prestation de serment des OPJ du ministère de l’économie nationale

Ils ont juré obéissance à la constitution et aux lois de la République, de remplir convenablement  les tâches qui leur sont confiées  et d’en rendre loyalement compte à l’officier du ministère public. Les nouveaux officiers de police judiciaire  à compétence restreinte en matière économique  ont prêté serment ce samedi 21 août devant le procureur de la République, ISOFA NKANGA

Read More

Économie : L’application de nouveaux tarifs des billets d’avion effective sur le réseau domestique

C’est un pari gagné pour le ministre de l’économie nationale qui fait du juste prix des produits et services son cheval de bataille. L’objectif est de protéger, non seulement les consommateurs mais aussi les entreprises locales. Arrivé ce jeudi 19 août 2021, déjà vers 5 heures du matin, à l’aéroport international de Ndjili, Jean-Marie KALUMBA YUMA qu’accompagnait le Directeur Général de la Régie des voies aériennes (RVA) , Alphonse SHUNGU et une délégation d’experts du ministère de l’économie nationale, a tenu personnellement à se rendre compte de l’effectivité du respect de nouveaux tarifs des billets d’avion sur le réseau domestique.

Read More

Baisse des prix des surgelés : Le gouvernement et les importateurs trouvent afin un consensus

C’est enfin la fumée blanche après ce qu’on peut qualifier de dernier round des discussions entre le gouvernement et les importateurs au sujet de la baisse effective des prix des produits surgelés. 48 heures ont suffi aux deux parties pour se mettre d’accord sur les prix à pratiquer sur le marché, en attendant une décision définitive du gouvernement sur le “Juste prix”.

Read More

Économie : Les raisons de la révision des prix des produits pétroliers à la pompe

Les prix des produits pétroliers à la pompe ont subi des modifications dans une partie du territoire national. Le Ministre de l’économie nationale, SEM. Jean-Marie KALUMBA YUMA a  pris quelques  arrêtés fixant les nouveaux tarifs des produits pétroliers.
Il ressort de ces arrêtés que les prix sont restés les mêmes dans la zone Ouest comprenant notamment la ville-province de Kinshasa.  C’est plutôt dans la  Zone Sud, comprenant la ville de Lubumbashi, qu’il s’observe une légère hausse de 15 % pour l’essence, 18 % pour le gasoil et 20% pour le pétrole. 
De même, dans la zone Est la hausse est de 10% pour l’essence, 7% pour le gasoil et 20% pour le pétrole. 

Read More

RDC: Baisse des prix des billets d’avions: Le gouvernement répond favorablement aux revendications des compagnies aériennes

A quand la baisse des prix des billets d’avions en RDC ? C’est la question que se posent plusieurs congolais depuis l’annonce faite lors de la neuvième réunion du conseil des ministres. Mais les choses se précisent d’avantage. Le “juste prix”, cheval de bataille de l’actuel patron de l’économie nationale, dans ce secteur, seront effectifs dans les tout prochains jours.

Dans le cadre de la rationalisation des prix, le ministre de l’économie nationale, Jean-Marie KALUMBA YUMA , a échangé ce jeudi 15 juillet, dans son cabinet de travail, avec les responsables des compagnies aériennes dont Congo Airways, CAA, Kin Avia, Serve Air, Mwant Jet, de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), de l’Autorité de l’Aviation Civile du Congo (AAC) et de la Régie des Voies Aériennes ( RVA). Le patron de l’économie nationale leur a fait part de l’évolution positive du dossier relatif à leur revendications présentées lors des discussions pour une éventuelle révision à la baisse des coûts des titres de voyage pour le vols nationaux.

Il s’agit en effets des charges qui pesaient, d’après les aviateurs, sur leurs structures des prix. Le ministre a affirmé à ses interlocuteurs que 80% des recommandations avaient trouvé satisfaction de la part du gouvernement.
Parmi les requêtes qui ont trouvé satisfaction il y a :

  • La réduction de la taxe d’autorisation d’importation d’un avion qui est passée de 70 000 USD à 10 000 USD;
  • L’exemption des droits de douanes à l’importation et l’exportation des pièces de rechange et autres consommables des avions;
  • La mise en place d’un mécanisme allégé de dédouanement des pièces de rechange;
  • La réduction de la redevance sur le parking (250 USD à Ndjili contre 30USD et 50 USD dans les pays voisins);
  • La réduction des taxes RVA;
  • L’extraction de la redevance sûreté et sécurité de la RVA du prix du billet.

Le gouvernement a aussi décidé la réduction du taux de la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) de 16% à 8% sur le tarif du transport aérien.

Les aviateurs avaient aussi sollicité la baisse du prix du carburant à 0,5USD par litre.Mais cette requête a été jugée irréaliste car le ministère de l’économie nationale et les pétroliers poursuivent encore les discussions sur la structure des prix des produits pétroliers.

Les aviateurs se sont dit satisfaits de l’implication du ministre de l’économie nationale Jean-Marie KALUMBA YUMA pour aboutir à ces résultats.

Nous remercions son excellence d’avoir été notre porte-parole au niveau du conseil des ministres, pour avoir obtenu en notre faveur des avantages qui ne sont pas négligeables. Je voudrais également le remercier pour son esprit de coopération, son esprit diplomatique et son esprit de vouloir faire avancer les choses. Et je suis certain que nous sommes sur la bonne voie“, a reconnu le Directeur Général de Kin Avia, Jacob ÉRIC.

Même satisfaction côté Autorité de l’aviation civile en RDC. “Nous repartons avec un sentiment d’avoir été entendus. Nous croyons que nous irons de l’avant. La réunion que nous avons eu était très utile et nous remercions son Excellence le ministre de l’économie nationale qui est avec nous“, a affirmé le Directeur Général Adjoint de l’AAC, Hypolite MWAKA.

Pour rappel, à l’issue de la neuvième réunion du conseil des ministres, il a été annoncé que les efforts du Gouvernement devraient aboutir à une réduction du coût du billet d’avion sur tous les trajets. Par conséquent, la baisse devrait varier entre 45% et 70%, selon les itinéraires. A titre d’exemple, un billet Kinshasa–Goma pourrait s’acheter à moins de 200USD au lieu de 340USD et celui de Kinshasa–Gbadolite tournera autour de 150USD au lieu de 480USD.

Ces résultats seront sanctionnés par des textes juridiques appropriés que le Ministre de l’Économie Nationale soumettra bientôt aux instances gouvernementales pour approbation.

Cellule de communication ECONAT

ECONAT

Ministère de l'Economie Nationale

×

By Econat

× Comment puis-je vous aider ?