Skip to content Skip to left sidebar Skip to right sidebar Skip to footer

Actualités

Économie : La RDC et la NAMIBIE renforcent leur coopération économique

Le ministre congolais de l’économie nationale séjourne à Windhoek, capitale Namibienne. Jean-Marie KALUMBA est porteur d’un message d’amitié et de fraternité du président Félix Antoine TSHISEKEDI à son homologue Namibien Hage GEINGOB.

Le patron de l’économie Congolaise a été reçu lundi 13 décembre par le vice-président Namibien NANGOLO MBUMBA. Les deux hommes d’Etat ont salué les bonnes relations diplomatiques entre les deux pays. Ils ont réaffirmé leur détermination de renforcer la coopération économique et commerciale, notamment en matière d’importation des produits de la pêche.

 » Je suis porteur d’un message de notre président Félix Antoine TSHISEKEDI à son homologue Namibien. Nos échanges se sont très bien déroulé dans un esprit de fraternité. Les relations entre nos deux États se portent très bien. Il n’y a aucun souci », a affirmé Jean-Marie KALUMBA, à l’issue de cette rencontre.

Cet acte vient couper court aux rumeurs qui couraient depuis quelques jours sur une éventuelle dégradation des relations entre les deux États au sujet notamment du quota de pêche obtenu par le gouvernement Congolais.
Il s’agit d’une campagne de diabolisation menée par des opérateurs économiques véreux, opposés au processus de rationalisation des prix des produits surgelés.

Le ministre de l’économie nationale Jean-Marie KALUMBA se dit engagé dans des solutions durables afin de permettre à l’État de stopper définitivement les pratiques frauduleuses des opérateurs économiques qui font perdre au pays , plus de 200 millions de dollars chaque année, pour un seul produit, les chinchards par des valeurs CIF falsifiées et la surcharge des structures des prix par des éléments non incorporables.

C’est dans ce cadre que le gouvernement congolais avait conclu un accord avec la Namibie pour un quota de pêche (27 000 tonnes) pour approvisionner le marché congolais face à la rétention des stocks des opérateurs économiques. « L’argent investi dans l’acquisition de ce quota et le financement des opérations de pêche (qui se poursuivent), a permis d’obtenir des quantités importantes des poissons chinchards qui seront bientôt disponibles sur le marché congolais au juste prix. », rassure le cabinet du ministre de l’économie nationale. Et de préciser que les importateurs congolais s’organisent en vue des opérations de vente.

Pour rappel, le secteur des produits surgelés est actuellement contrôlé à plus de 90% par des expatriés qui refusent d’appliquer les juste prix, au détriment des consommateurs congolais.

CELLCOM ECONAT

Read More

Économie : Mise au point sur le processus de rationnalisation des structures des prix des produits surgelés d’importation

Le Ministère de l’économie nationale dénonce une campagne de diabolisation que mènent dans les médias, des personnes mal intentionnées, pour saboter l’action du gouvernement qui vise à protéger le pouvoir d’achat de la population. Concernant les chinchards en provenance de la Namibie, le processus se poursuit et d’importantes quantités seront disponibles sur le marché congolais, au juste prix. Le ministère de l’économie qui travaille sur des solutions durables, reste engagé dans cette lutte pour permettre à l’État de stopper définitivement les pratiques frauduleuses des opérateurs véreux, qui lui font perdre, chaque année, plusieurs dizaines de millions de dollars.

Read More

Économie : Lancement des ateliers sur la rationnalisation des prix et tarifs des produits et services de santé en RDC

Le gouvernement congolais tient à rendre les soins de santé de qualité accessibles à toutes les couches de la population. Il s’agit de matérialiser la vision du chef de l’Etat Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO relative à la Couverture Santé Universelle. C’est dans ce cadre que le vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, décentralisation et affaires coutumière, Daniel ASELO a lancé mardi 7 décembre, au nom du chef de l’Etat, une série d’ateliers sur la rationnalisation des prix et tarifs des produits et services de santé en République Démocratique du Congo.

Read More

Économie : Plusieurs tonnes de chinchards de la Namibie arrivent à Matadi.

Combat pour le juste prix des produits surgelés. Le gouvernement ne baisse pas les bras. Déjà le premier lot de poissons chinchards est arrivé ce lundi au port de Matadi, dans la province du Kongo-Central. C’était en présence du gouverneur intérimaire, du maire de Matadi, d’une délégation du ministère de l’économie nationale, des importateurs et plusieurs habitants de Matadi qui ont accueilli ce lot en liesse.

Il s’agit de plusieurs tonnes de chinchards, première livraison, dans le cadre de l’accord signé entre le gouvernement congolais représenté par le ministre de l’économie nationale Jean-Marie KALUMBA et la Namibie sur le quota de pêche. D’après le service de communication du ministère de l’économie nationale, le processus de livraison se poursuit et des efforts sont conjugués pour envahir, dans un bref délai le marché avec différents produits surgelés. Le gouvernement d’active donc pour l’exécution rapide d’autres commandes.

Entre-temps, des importateurs appuyés par le gouvernement s’organisent avec le réseau des distributeurs et les modalités de vente seront bientôt fixées après concertation entre le ministère de l’économie nationale et d’autres parties prenantes à ce processus.

La nouvelle est saluée par plusieurs congolais qui devront acheter ces produits aux « prix justes », à l’approche des festivités de fin d’année.

Pour rappel, depuis son accession au ministère de l’économie nationale, Jean-Marie KALUMBA YUMA s’est engagé dans la quête du « juste prix  » des produits et services, afin d’améliorer le pouvoir d’achat des consommateurs.

Si dans le domaine aérien les résultats sont palpables, avec une réduction de plus de 40% des prix des billets d’avion, dans le secteur des surgelés par contre, ces efforts sont buttés à une résistance des importateurs qui refusent d’appliquer les prix concertés pourtant avec le gouvernement , le secteur étant contrôlé en majorité par les expatriés.

Le gouvernement s’était donc engagé à appuyer les importateurs nationaux qui vont respecter la loi qui régit le secteur avant d’envisager d’autres mesures coercitives contre les récalcitrants. C’est dans ce cadre que s’inscrivent les accords signés par le ministre de l’économie nationale lors de ses derniers voyages notamment en Namibie et en Espagne pour approvisionner le marché national.

D’autres produits sont donc attendus dans les tout prochains jours, confirment le cabinet du ministre de l’économie nationale

CELCOM ECONAT

Read More

Économie : Le ministre Jean-Marie KALUMBA déterminé à rationnaliser les prix des produits et tarifs des services de santé

Le Ministre de l’Economie Nationale a bouclé Mardi 23 Novembre 2021, les consultations qu’il a initiées depuis quelques semaines sur la rationalisation des structures des prix et des tarifs du secteur de la santé. Ces discussions ont permis à Jean-Marie KALUMBA YUMA de recueillir les propositions de différents acteurs et services intervenant dans le secteur de la santé pour un meilleur accès de toutes les couches sociales aux soins de santé de qualité au coût raisonnable.

Read More

Économie : La presse congolaise s’engage à accompagner les efforts du ministre Jean-Marie KALUMBA pour le « Juste prix »

L’Union nationale de la presse du Congo va accompagner les efforts du ministre de l’économie nationale dans sa quête du juste prix des produits et services. Son président national l’a déclaré jeudi 4 novembre, à l’issue d’un échange entre Jean-Marie KALUMBA YUMA et quelques organes de presse de Kinshasa.

Read More

Économie : Le ministre Jean-Marie KALUMBA veut rationaliser les structures des médicaments et services de santé.

Le Ministre de l’Économie Nationale s’est lancé dans un combat pour l’accès de toutes les couches sociales à des soins de qualité. Il prépare, avec la collaboration du ministère de la santé et d’autres structures œuvrant dans ce secteur, un grand  atelier sur la rationalisation des structures des prix des produits médicaux et des services de santé. Il sera question, lors de ces assises, de pousser des réflexions pour mettre fin à l’exagération et la disparité des prix dans ce domaine.

Read More

Baisse des prix des surgelés : Le gouvernement va financer les importateurs nationaux

Il n’y a plus de malentendu entre le ministère de l’économie nationale et les tenanciers des chambres froides au sujet de la baisse des prix des produits surgelés. Les justes prix seront effectivement appliqués malgré la résistance de certains importateurs qui font la rétention des stocks pour vendre frauduleusement aux anciens prix. Cette assurance a été donnée par le ministre de l’économie nationale, Jean-Marie KALUMBA YUMA, aux distributeurs des surgelés et tenanciers des chambres froides qu’il a reçu dans son cabinet de travail mardi 7 septembre. Ces derniers avaient multiplié des mouvements de protestation dont un sit-in devant l’immeuble du gouvernement, contre les magouilles de certains opérateurs économiques qui refusent d’appliquer les prix concertés avec le gouvernement.

Read More

Baisse des prix des surgelés : Le ministre Jean-Marie KALUMBA tient au respect des prix concertés.

Les prix des produits surgelés convenus entre le gouvernement et les importateurs sont partiellement respectés au niveau des importateurs. Le constat fait sur le terrain révèle que les efforts du ministère de l’économie nationale sont encore buttés à la résistance de certains importateurs qui font semblant de pratiquer les nouveaux pris concertés mais qui, en coulisse, font la rétention des stocks ou vendent frauduleusement aux anciens prix.

Read More

ECONAT

Ministère de l'Economie Nationale

×

By Econat

× Comment puis-je vous aider ?