Skip to content Skip to left sidebar Skip to right sidebar Skip to footer

Prestation de serment des OPJ du ministère de l’économie nationale

Ils ont juré obéissance à la constitution et aux lois de la République, de remplir convenablement  les tâches qui leur sont confiées  et d’en rendre loyalement compte à l’officier du ministère public. Les nouveaux officiers de police judiciaire  à compétence restreinte en matière économique  ont prêté serment ce samedi 21 août devant le procureur de la République, Edmond ISOFA NKANGA.
La cérémonie s’est déroulée dans le salon rouge du ministère des affaires étrangères, en présence du ministre d’Etat, ministre de l’aménagement du territoire, Guy LOANDO ( représentant le premier ministre en mission), du ministre de l’économie nationale , Jean- Marie KALUMBA et du vice-ministre de la justice Amato BAYUBAZIRE.
Environ 180 OPJ  bien formés et ayant la maîtrise des infractions à la législation économiques vont désormais accompagner le ministre de  l’économie nationale dans son combat pour le respect du “Juste prix” des produits et services sur le marché et des textes qui régissent ce secteur en RDC. D’après le ministre Jean-Marie KALUMBA YUMA, ceci contribue à l’avènement d’un véritable État de droit en RDC. 
La qualité d’officier de police judiciaire à compétence restreinte en matière économique vous appelle à la plus grande détermination pour garantir une meilleure justice sociale et vous permet de soutenir efficacement les initiatives gouvernementales visant la rationalisation des structures des prix des biens et services offerts aux consommateurs sur le marché intérieur “, a déclaré aux nouveaux OPJ, le patron de l’économie nationale.
 Le ministre de l’économie nationale les a, pour ce faire, appelés à exercer un contrôle économique rigoureux et à veiller au respect de la loi organique N°18/020 du 09 juillet 2018 relative à la liberté des prix et à la concurrence. 
Le procureur général qui a pris acte du serment des OPJ du ministère de l’économie les a aussi  encouragés à travailler dans la rigueur et dans le strict respect des lois de la République. ” Je n’hésiterai pas à retirer l’habilitation ou même à suspendre certains d’entre vous, lorsque vous vous méconduirez. Lorsque, au lieu d’être un traumatisme pour les personnes qui violent la loi, qui marchent sur l’économie de notre pays, vous devenez leurs complices”,  les a-t-il prévenus.
Pour rappel, le Ministre de l’économie nationale, Jean-Marie KALUMBA YUMA  fait  du “juste prix” son cheval de bataille. En clair, il veut  que la tarification soit  dépourvue de toute exagération préjudiciable au consommateur.  Et pour ce faire, il y avait lieu de renforcer la surveillance des prix par les inspecteurs du ministère de l’économie nationale afin d’assurer la conformité des prix pratiqués sur le marché. C’est dans ce contexte que plus de 200  cadres  du ministère de l’économie et de la Commission nationale de la concurrence (CONAC) ont été formés du 26 juillet au 2 août à Kinshasa. Les 180 retenus vont désormais travailler  comme officiers de  police judiciaire à compétences restreinte en matière économique mais territoriale générale. 
CELCOM ECONAT

ECONAT

Ministère de l'Economie Nationale

×

By Econat

× Comment puis-je vous aider ?