Skip to content Skip to left sidebar Skip to right sidebar Skip to footer

Author: economie

Le cadre macro-économique toujours sous contrôle.

Le Premier Ministre et Chef du Gouvernement sortant ILUNGA ILUNKAMBA a réuni ce mardi 16 mars 2021 à la Primature, le Comité de Conjoncture Économique pour examiner la situation socio-économique du pays et à l’international. Sur le plan international l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE) projette une croissance mondiale de 5,6% pour l’année 2021, au national le pays doit travailler et produire en vue d’améliorer sa croissance économique.
Sur le plan national, le CCE note la stabilité du cadre macro-économique dans son ensemble grâce au respect des mesures contenues dans le pacte de stabilité monétaire signé entre le Gouvernement et la Banque Centrale du Congo (BCC). Pour la période sous revue du 6 au 16 mars 2021, le cours de change est stable. Le franc congolais s’est maintenu par rapport au dollar américain tant à l’officiel que sur le marché parallèle où il y a même une légère appréciation.

Read More

RDC-RWANDA : Partenariat et mise en Œuvre d’un projet d’intérêt commun.

Partenariat économique et développement de certains projets d’intérêt commun entre la République Démocratique du Congo et le Rwanda ont fait l’objet, le mercredi, 20/01/2021 à l’immeuble Intelligent, de la rencontre de la Ministre Rwandaise du Commerce et de l’industrie Soraya HAKUZIYAREMYE et celle congolaise de l’Économie Acacia BANDUBOLA assistée du Conseiller Spécial du Chef de l’Etat en matière d’investissements.

Read More

RDC : La production minière se porte bien, la tonne du Cuivre passe la barre de 7.500 dollars USD (CCE)

La situation économique et le secteur minier en RDC, ont fait l’objet d’une évaluation ce mardi 08 décembre 2020 au cours de la traditionnelle réunion du Comité de Conjoncture Économique (CCE) que préside le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba. A cette séance de travail élargie aux délégués de la FEC et ceux de l’ANEP, les membres du CCE ont annoncé après examen que dans l’ensemble, le cadre macroéconomique demeure stable en République démocratique du Congo. Il s’observe toutefois quelques accélérations du rythme de formation des prix des produits sur les marchés dû aux mouvements spéculatifs qui accompagnent les fêtes de fin d’année, a dit le Vice-Premier Ministre, Ministre du Budget, Jean-Baudouin Mayo. L’enjeu pour le Gouvernement Central est de veiller à contenir tous ces mouvements spéculatifs afin que le cadre macroéconomique ne vole pas en éclat. Le CCE a noté également avec satisfaction que le taux de change est resté stable, au-delà de quelques fluctuations à l’officiel de moins de 10%. Un signe encourageant, a précisé le VPM, Ministre du Budget Mayo.

Read More